fbpx

Les matériaux des bouteilles adaptés aux bières

La fabrication d’une bouteille doit permettre d’apporter la meilleure réponse à l’usage qui en est fait. Les matériaux des bouteilles sont intimement liés à la boisson contenue. Bouteille en verre, en plastique ou en grès, le choix des matériaux des bouteilles évolue aussi au fil du temps et des coutumes des pays. Une bouteille a également une durée de vie très variable en fonction des habitudes et convictions des habitants, des politiques du pays et de leur évolution dans le temps : consigne, recyclage ou fabrication ex nihilo. En France, l’emballage plastique représente un tiers du marché contre près de 15 % pour le verre mais pour les bouteilles de bière, la préférence revient au verre. La bouteille de bière vide peut être créée dans de nombreux matériaux : en verre, plastique PET, grès, et plus encore.

Les différents matériaux d'une bouteille de bière

La bouteille de bière en verre : le matériau sain et durable

Le verre est le matériau de prédilection pour les bouteilles de bière. Cette préférence tient tant aux qualités intrinsèques du matériau qu’à ses caractéristiques particulièrement adaptées à la bière.
Le verre est issu de matières premières naturelles qui en font un matériau sain, totalement adapté aux exigences sanitaires des emballages alimentaires. Un autre de ses points forts est sa recyclabilité à l’infini. En plus de ne pas prélever de nouvelles matières premières, la valorisation du matériau recyclé entrant dans la fabrication d’une bouteille en verre permet d’en améliorer sans cesse son bilan carbone.
Le recours massif à des bouteilles en verre pour la bière trouve en partie son explication dans  l’effervescence. Le plastique est plus poreux que le verre ce qui favorise la formation de bulles de gaz carbonique et tend à réduire l’effervescence de la bière. Un autre argument avancé tient à la couleur de la bouteille. Les bouteilles les plus foncées, obtenues plus efficacement en verre, assurent une protection contre les rayons du soleil essentielle pour ne pas altérer le goût des bières les plus houblonnées.

La bouteille en plastique PET, légère et à faible coût

Le plastique PET (polytéréphtalate d’éthylène) a remplacé le PVC à la fin des années 1990. Principalement utilisé pour embouteiller l’eau, ce matériau la préserve des contaminations extérieures. Il est particulièrement apprécié pour sa légèreté et son coût. Il s’agit de l’un des plus importants polymères au monde. La fabrication d’une bouteille plastique nécessite sinon exclusivement, du moins très majoritairement de recourir au pétrole, matière fossile comptée. Seulement 10 % de plastique recyclé peut entrer dans le cycle de production d’une bouteille en PET. Le PET d’origine végétale pourrait être une alternative propice à réduire l’impact carbone de la fabrication d’une bouteille. Les industriels y travaillent…

La bouteille en grès, devenue objet marketing

Le grès est une argile naturelle et robuste dont les plus anciens datent du seizième ou quinzième siècle avant notre ère.  Ce matériau a traversé les siècles. Le grès utilitaire s’est développé de façon industrielle en France au dix-neuvième siècle. A la même période, on lui reconnait des vertus esthétiques et il occupe une place de choix dans l’Art Nouveau. Aujourd’hui, la bouteille en grès est davantage choisie pour des raisons marketing en permettant de se distinguer de ses concurrents que pour ses qualités de conservation des liquides. 

Vous avez aimé notre article sur les matériaux des bouteilles de bière? Nos autres contenus liés à la fabrication des bouteilles pourront également vous intéresser :

Powered by Atypic